Construire autrement en Afrique

Ghana

Ghana

Ouvert depuis 2014, le déploiement du programme au Ghana est aujourd’hui caractérisé par un parc bâti de 79 chantiers VN réalisés au bénéfice de plus de 780 personnes, une main d’oeuvre active de 28 apprentis, maçons, artisans et entrepreneurs VN et l’implication de 2 salariés.

Carte d’identité

  • Population en 2018 : 29,7 millions d’habitants (43,9 % rurale)
  • PIB/habitant : 2202 $ (Banque mondiale 2018)
  • Climat : Soudano-sahélien

Historique

  • 2012 et 2013 : missions exploratoires et recrutement du coordinateur national (VSI)
  • 2014 : constitution d’une équipe et ouverture du programme à partir de Bolgatanga dans la région de l’Upper-East, frontalière du Burkina Faso
  • 2015 et 2016 : premiers chantiers privés et institutionnels, formations de maçons et d’apprentis et partenariats institutionnels
  • 2017 : duplication régionale à Garu
  • 2018  : mise en œuvre de la stratégie UI-TI

Carte Ghana 2017

  • 1 antenne ouverte à Garu
  • 2 Unités d’Implantation (UI) ouvertes
  • 1 antenne (Bolgatanga) en retrait

Parc bâti

A ce jour, le parc bâti VN au Ghana représente 79 chantiers réalisés pour une surface d’environ
2 700 m2, au bénéfice de plus de 700 personnes. . La croissance annuelle moyenne est de 13 % depuis le début du programme en 2014.

Le recentrage des activités vers la région de Garu en 2017 illustre la volonté d’AVN de développer le marché VN ghanéen vers les populations rurales, cœur de cible du programme.

Le parc bâti en chiffres

En saison 2019-20 :
  • 11 chantiers représentant une surface bâtie de 282 m2
  • 100 % des chantiers pour un usage habitation en milieu rural
  • 3 nouvelles localités avec au moins un bâtiment VN
  • 86 % des chantiers directement trouvé par les maçons, sans
    intervention des équipes AVN (+50 %)
  • 61 nouveaux bénéficiaires vivant ou travaillant dans une VN

Mise à jour août 2020


Formation de l’offre

En saison 2019-20, 28 apprentis, maçons et artisans dont 3 Maçons-Formateurs sont actifs sur le marché de la VN au Ghana.

L’offre VN en chiffres

En saison 2019-20 :
  • 28 apprentis, maçons, artisans et entrepreneurs actifs (-33 %)
  • 13 nouveaux apprentis ayant rejoint la formation
  • 16 qualifications d’apprenants validées (10 apprentis, 4 maçons et 2 artisans)


Activités de formation : 9 modules

  • 8 formations sur chantier : 7 Formations sur Chantier Groupé d’Accès à l’Habitat (FCG-AH) et 1 Renforcement sur Chantier - Premier Client (RC-PC)
  • 6 Modules Techniques sur Postes Spécifiques (MTPS)

Mise à jour août 2020


Partenaires

La stratégie UI-TI d’AVN implique une forte mobilisation des partenaires.

Partenaires Opérateurs (PO)

Partenaires Opérateurs de Territoires d’Implantation (PO-TI) potentiels :
  • El Hassan Charitable Relief Foundation
  • Mihoso international

Partenaires Relais (PR)

pas de partenaire répertorié

Partenaires Techniques (PT)

pas de partenaire répertorié

Partenaires Institutionnels

pas de partenaire répertorié

Projets et activités remarquables

Voici une sélection de projets remarquables mis en œuvre au Ghana ces dernières saisons :

Projets en cours

Projets réalisés avant 2019

  • Partenariat avec la Youth Harvest Foundation

La Youth Harvest Foundation (YHF) travaille depuis 3 saisons avec AVN Ghana pour proposer des logements abordables aux agriculteurs et aux enseignants, améliorant à la fois l’entreposage et le stockage des produits agricoles et l’éducation des enfants.

« L’utilisation de matériaux locaux pour la construction est une opportunité pour les populations rurales défavorisées de pouvoir construire et vivre dans un logement durable mais abordable. En tant qu’organisation, nous avons été intéressés par le concept VN car il présente un fort potentiel de création d’emploi pour les jeunes.

Au début de chaque construction, les habitants émettent souvent des doutes sur la viabilité d’un tel bâtiment. Quand il est terminé, à l’inverse, tout le monde est impressionné par les résultats.
A travers la collaboration avec AVN, nous souhaitons apporter une solution significative au déficit de logement dans ces secteurs, par la mise en place d’un projet ambitieux qui inclurait construction / formation / sensibilisation.
 »

(Propos recueillis auprès de John Krugu, Directeur Général YHF.)


Actualités dans ce pays