Construire autrement en Afrique

Bénin

Bénin

Le déploiement du programme au Bénin a débuté en 2014 autour de Djougou. A ce jour, 7 salariés locaux de l’équipe AVN Bénin diffusent le programme autour de la région.

Carte d’identité

  • Population en 2016 : 10,8 millions d’habitants (56 % rurale)
  • PIB/habitant : 789 $ - 33e rang africain (Banque mondiale 2016)
  • Climat : Soudano-sahélien au nord (zone d’intervention d’AVN) et sub-équatorial au sud

Historique

  • 2011 : premières constructions VN à la demande de premiers clients et partenaires
  • 2012 et 2013 : missions exploratoires et recrutement du coordinateur national (VSI)
  • 2014 : constitution d’une équipe et ouverture du programme sur l’antenne Donga/Djougou, l’une des zones les plus pauvres et rurales
  • 2015 et 2016 : premiers chantiers privés et institutionnels, formations de maçons et d’apprentis et partenariats institutionnels
  • 2017-2018 : ouverture de l’Antenne Atacora/Tanguiéta

Carte Bénin 2017


Parc bâti

A ce jour, le parc bâti VN au Bénin représente plus de 50 chantiers réalisés pour une surface d’environ
1700 m2, au bénéfice de 600 personnes. . La croissance annuelle moyenne est de 46 % depuis le début du programme en 2014.

Les résultats observés après 4 saisons de déploiement signent l’émergence d’un marché VN croissant et voué à s’installer durablement.

Le parc bâti en chiffres

En saison 2017-2018 :
  • 19 chantiers représentant une surface bâtie de 380 m2
  • 95 % des chantiers pour un usage habitation
  • 82 % construits en milieu rural
  • 10 nouvelles localités avec au moins un bâtiment VN
  • 86 bénéficiaires vivant ou travaillant dans une VN

Depuis le début du programme :

  • 54 chantiers représentant une surface bâtie de 1695 m2
  • 81 % des chantiers pour un usage habitation
  • 88 % construits en milieu rural
  • 29 localités avec au moins un bâtiment VN
  • 594 bénéficiaires vivant ou travaillant dans une VN
  • 46 % de croissance moyenne

Chiffres au 30 mai 2018


Formation de l’offre

En saison 2017-18, 51 maçons (tous niveaux confondus) sont actifs sur le marché de la VN au Bénin.

Depuis l’ouverture du programme, le recrutement et la formation de maçons locaux ont été priorisés afin de diminuer rapidement la dépendance vis-à-vis des maçons exogènes et pour faire émerger au plus tôt une première génération de maçons VN béninois maîtrisant les spécificités techniques des différents secteurs de marché.

Les dispositifs d’incitations ciblant les Maçons-Tôle ainsi que les modules techniques organisés sur chantier ont pu engendrer la formation d’une offre locale équilibrée.

L’offre VN en chiffres

En saison 2017-2018 :
  • 51 apprentis, maçons, artisans et entrepreneurs actifs
  • 17 nouveaux apprentis ayant rejoint la formation
  • 35 qualifications d’apprenants validées
  • 30 maçons-tôle formés
  • 4 maçons formateurs potentiels impliqués sur chantiers et dans la construction des nouvelles méthodologies de la formation

Chiffres au 30 mai 2018


Plaidoyer

Le travail de plaidoyer et les intentions de partenariat avec l’État béninois qui en ont résulté ont été gelés par le changement de gouvernement conséquent aux élections de 2016.

Ces dernières saisons, la coordination nationale, mobilisée par les activités prioritaires de formation et le management d’une équipe en croissance, s’est focalisée sur les acteurs les plus stratégiques et prometteurs.


Partenaires locaux

Partenaires locaux

pas de partenaire répertorié

Projets remarquables

Voici une sélection de projets remarquables mis en œuvre au Ghana ces dernières saisons :

Partenariat avec Amici dell’Africa

La collaboration entre l’association italienne Amici dell’Africa et AVN a débuté en 2015 par un projet de construction d’un réfectoire/cuisine/magasin en VN pour un orphelinat de Djougou, puis s’est consolidée en 17-18 avec la construction d’un second bâtiment de même usage, pour un autre centre d’accueil.

« Notre choix du concept VN se justifie par l’utilisation des matériaux disponibles localement, le confort et l’esthétique : on retrouve l’harmonie de la nature dans cette architecture. De plus, la VN favorise la création d’emplois et le renforcement de l’économie locale : c’est pourquoi nous avons contribué au financement de la formation, lors de la saison passée. Les enfants qui habitent ce centre et les volontaires de l’association apprécient beaucoup ces bâtiments. Nous recevons beaucoup de visites au centre d’accueil, dont des
personnalités locales : ces visiteurs sont toujours impressionnés
par le confort et l’esthétique des bâtiments.

L’équipe locale d’AVN a été très disponible dans l’accompagnement à chaque étape : sensibilisation, visite de chantiers témoins, validation des plans, mise en contact avec un maçon VN, élaboration du devis, construction et suivi de la formation. Les qualités de l’artisan maçon en charge du chantier (Nédaradoua Bayoulou) ont été un atout considérable. Nous sommes très satisfaits : notre aventure avec AVN ne va pas s’arrêter en si bon chemin ! »

(Propos recueillis auprès de Davide Colombo, cofondateur d’Amici dell’Africa)


Actualités dans ce pays