Construire autrement en Afrique
Actualités
Accueil / L’association / Actualités / Burkina Faso : la Voûte Nubienne pour l’amélioration de l’aviculture

Burkina Faso : la Voûte Nubienne pour l’amélioration de l’aviculture

Au Burkina Faso, la pratique de l’aviculture est très répandue (plus de 86% de la population), notamment en milieu rural. Elle contribue notamment au renforcement des économies locales et à l’amélioration de la sécurité alimentaire (production de viande et d’œuf, activité génératrice de revenus) et permet, de fait, de réduire la pauvreté.

Dans le but d’accompagner les aviculteurs de la province du Bam (région centre-nord) à l’amélioration des conditions d’élevage et de production face au contexte de changement climatique, la Welt Hunger Hilfe Burkina Faso (WHH-BF) a initié de janvier à avril 2018, en partenariat avec l’Association Projet Ecologie et Reboisement (PER) et AVN, une activité pilote de construction de poulailler en Voûte Nubienne dans la commune de Kongoussi.

Cette activité, inscrite dans le projet « Changer les pratiques agricoles pour se préparer aux fortes pluies et aux températures élevées » [1], avait pour objectif de tester la technologie VN, afin de tirer toutes les leçons nécessaires à son éventuelle diffusion à grande échelle.

Le concept technique VN pour la construction de bâtiments d’élevage présente de nombreux avantages par rapport aux constructions ciment/tôle ou terre/tôle largement répandues :

  • Une meilleure inertie thermique et hydrique ;
  • Une meilleure protection contre les intempéries ;
  • Un confort d’usage et d’espace ;
  • Un coût modéré ;

le tout au bénéfice des producteurs et des animaux et donc, de la production.

Les 4 aviculteurs (dont deux femmes) bénéficiaires de ce projet pilote se sont tous engagés dans le processus de réalisation par l’apport de matériaux et la confection des briques. AVN a ensuite déployé sur le terrain 6 maçons VN afin d’assurer la construction. Pour cette première phase, 4 poulaillers VN de 14m2 chacun ont été réalisés. En continuité du projet, d’autres constructions similaires sont prévues pour la saison prochaine.


Témoignage d’Houdou Bagayogo, producteur burkinabè
"Avant j’avais un poulailler en tôle : l’intérieur était désagréable à mes 35 poules à cause de la chaleur et la moitié des œufs pourrissaient. Maintenant avec un bâtiment en Voûte Nubienne, je leur offre un abri confortable : moins de chaleur, moins d’insectes nuisibles à l’intérieur, très peu de pertes.
Chaque soir, je suis même obligé de faire sortir les poules du voisin de mon poulailler ! Aujourd’hui, j’ai 65 poules en bonne santé et je recommande fortement les constructions VN pour le bien-être des animaux et donc, la production.
"


[1Projet intégré au programme « Building Resilience and Adaptation to Climate Extremes and Disasters (BRACED) »