Suivre - synthèse

Suivre toutes les actualités d'AVN

AVN met régulièrement en ligne ses dernières actualités...

Toutes les actualités d'AVN

 

Suivre les impacts globaux d'AVN

Quelques chiffres cumulés depuis le lancement du programme en 2000 (estimations de septembre 2013)

  •  2 000 voûtes construites, dans 400 villes et villages répartis dans 3 pays : Burkina Faso, Mali, Sénégal ; soit environ 14 kilomètres de VN alignées (~14 KVN),
  •  270 maçons VN formés et 300 apprentis en formation,
  •  Environ 14 000 personnes utilisent des bâtiments VN,
  •  L’équivalent d'environ 2600 arbres, 3800 tonnes de CO2 et 22 500 tôles ont été économisés,
  •  Environ 1,4 million € d’impacts économiques locaux ont été générés par le programme,
  •  31% = taux moyen de croissance annuelle en mètre linéaire.

 

Analyses, tableaux récapitulatifs et projection à 2020 sont consultables sur la page
 

Impacts globaux

 

Suivre AVN par pays

Suivi par Pays d'intervention - Déploiement du programme

Page Par pays Pour plus de détails :

Suivre AVN par secteur d'activité (Mise à Jour en cours)

AVN mène son programme de vulgarisation dans 5 grands secteurs d'activité : Rural et semi-rural / Urbain / Bâtiments complexes / Ouvertures dans de nouveaux pays / Recherche et développement technique.

En lire plus sur les différents secteurs d'activité dans "la solution"

Voici les principales informations disponibles par secteur, début 2012 :

Rural et Semi-Rural : ce secteur représente aujourd'hui plus de 80% de l'activité et des résultats et impacts d'AVN. La méthode d'Amorce territoriale en est le principal outil.
Cette méthode est mise en oeuvre directement par les équipes AVN, sur 2 Régions pilotes : Boromo au Burkina Faso et Ségou/Koutiala au Mali.
Le dispositif général sur ce secteur est complété par le suivi des marchés semi-autonomes et des actions des partenaires franchisés au Burkina / Mali / Sénégal. Le suivi est mis en oeuvre par les équipes régionales (burkinabée et malienne), soutenues par la structure française.

Au Burkina, en 2011, le programme se renforce de deux façons principales :
- la Région pilote de Boromo s'élargit par l'ouverture d'une antenne semi-permanente à Dédougou (6ème ville du BF)
- à l'échelle nationale et pour la première fois, une nouvelle région d'intervention est ouverte, il s'agit de la Région pilote de Koubri, ville épicentre située au sud de la capitale Ouagadougou.

Au Mali, l'installation de la nouvelle équipe malienne sur sa Région pilote (Ségou/Koutiala) et la densification de ses actions régionales et nationales occupent complètement la saison 2011/12.

Au Sénégal, l'ouverture du programme de vulgarisation sur le département de Podor (Région de Saint Louis) constitue une étape importante vers la mise en place du programme dans le nord du pays. La collaboration étroite mise en place avec un acteur de développement expérimenté, le Partenariat, devrait devenir un modèle de référence.

Exemple d'habitat VN en millieu rural

 

Urbain : Il est notable que ce secteur d'activité interroge et intéresse de plus en plus de partenaires potentiels et d'acteurs institutionnels. Les lourdes problématiques du "logement" dans les périmètres urbains obligent ceux qui en ont la charge à chercher des solutions nouvelles. Le concept VN et le programme de vulgarisation qui le porte font partie aujourd'hui des propositions les plus novatrices sur le secteur.

Au Sénégal, le marché urbain dans la ville de Thiès semble lentement prendre corps. Il est mené conjointement et de façon semi-autonome par des maçons VN burkinabés et sénégalais.

Un groupe d'investisseurs/partenaires planche actuellement en France sur un projet remarquable : il s'agit de décrire et mettre en place un pilote de construction d'un "lotissement" VN dans une ville burkinabée (une vingtaine de logements). Ce projet, qui impose une réflexion globale comprenant des aspects financiers, administratifs, techniques, architecturaux et urbanistiques, devra s'appuyer sur des compétences et des engagements locaux (clients, entreprises de construction, acteurs institutionels et financiers, etc.).


Construction d'un bâtiment VN en étage à Thiès - Sénégal

Bâtiments complexes : peu d'avancées sont à noter sur ce secteur actuellement. Ni les intérêts et engagements d'entreprises du bâtiment pour une diversification de leurs propositions par l'intégration du concept VN, ni l'implication de partenaires qui pourraient suggérer et accompagner ces engagements ne sont perceptibles. Cela est sans doute regrettable car le secteur de la construction, s'il intégrait les propositions VN, pourrait offrir des débouchés importants.


Exemple de bâtiment complexe : maison des énergies - CCVD
Matam - Sénégal

 

Nouveaux pays : à noter l'ouverture du programme au Bénin par un partenaire franchisé (novembre 2011), les premiers essais techniques à Madagascar et au Rwanda et la poursuite des missions, en vue d'une réelle implantation, en Zambie. Les premiers chantiers VN devraient être ouverts en Mauritanie dès janvier 12.



1ère construction VN - région de Tananarive - Madagascar

Recherche et développement technique (R & D) : les recherches actuelles portent
- sur les techniques et les matériaux permettant de réduire significativement (pour certaines clientèles) les entretiens liés à l'architecture de terre,
- sur les fondations en pisé à mettre en oeuvre dans les régions où les pierres font défaut.



Propositions techniques - enduits goudron en toiture et acrotère en pisé

Voir l'état des lieux général du programme par Secteur

 

Suivre les distinctions d'AVN

Page DistinctionsPour plus de détails :

 

Share/Save