Sénégal

 

données au 1er Sept. 2013

Historique et positionement

AVN a débuté ses activités au Sénégal en 2007 avec deux partenariats différents :

- La Communauté de communes du Val de Drôme (CCVD) a demandé à AVN de réaliser à Sinthiou Bamanbé (Région de Matam, Nord-Est du Sénégal) un ensemble important de bâtiments, la Maison des énergies, devant servir de centre de formation aux énergies et techniques alternatives. L'ensemble des bâtiments (~ 800 M2) a été réalisé en 3 saisons de constructions par des maçons VN. Le programme de vulgarisation mené en parallèle de ce chantier sur la zone n'a pas donné les résultats attendus mais plusieurs constructions y sont en cours en 2012 et des maçons sénégalais y ont été formés.

Depuis 2010 ...

- Le programme d'AVN se déploie dans la région de Saint Louis (Nord du Sénégal) sur le département de Podor grâce à une collaboration entre AVN et l'Association le Partenariat (PSLR - acteur économique du jumelage des Régions St Louis et Nord-Pas de Calais).  Des collaborateurs de PSLR ont été formés au Burkina et AVN accompagne directement son partenaire sur le terrain.

- Un groupe de maçons sénégalais et burkinabés, dirigé par un chef maçon burkinabé, Mr Eugène Sanon, fait lentement émerger un marché VN urbain prometteur dans la ville de Thiès.

Depuis 2013, AVN a une antenne "Pays" au Sénégal, basée à Thiès.

L'équipe d'AVN-Sénégal est composée de 3 personnes : Fanny Dupuis (sociologue et urbaniste de formation, coordinatrice du programme au Sénégal) ainsi que Ndiamé Fall et Khady Ly (animateurs de vulgarisation DPRP Thiès).


De gauche à droite : Khady Ly, Ndiame Fall et Fanny Dupuis

Leurs missions sur la saison en cours sont :

- accompagner étroitement notre partenaire "le Partenariat" dans notre déploiement commun sur les régions du Nord,
- étudier les performances du concept VN et sa vulgarisation sur les régions urbaines et péri-urbaines de Thiés et de la presque-île de Dakar, 
- suivre les tests techniques effectués sur les chantiers de bâtiments communautaires et urbains, 
- et, avec le soutien de la direction d'AVN-International, initier et suivre les partenariats prometteurs avec les acteurs institutionnels (Ministère de l'environnement, Conseil régional de Fatick, les Agences Régionales de Développement, etc.).

Le contexte sénégalais diffère nettement de ceux du Mali et du Burkina car les acteurs institutionnels en charge des questions de l'habitat du plus grand nombre, souhaitent se positionner pro-activement pour porter le programme de vulgarisation du concept VN, avant même que les résultats auprés de la population bénéficiaire soient probants. Cette configuration inédite signe la maturité et la légitimité des ambitions d'AVN.


Maçons VN à Touba Dialo

Partie de la "Maison des énergies" -  par la CCVD

Équipe AVN-SN à Thiès

 

Contacter AVN pour le Sénégal

 

Impacts depuis 2007 – chiffres Septembre 2013

Chiffres clés

- 1,2 kilomètre de voûtes nubiennes construites (1,2 KVN)
- une croissance moyenne annuelle de 30 %
-
ouverture de 36 chantiers pour la construction de 157,5 voûtes dans 24 localités
- 8 maçons, artisans et entrepreneurs formés au concept VN
- en 2013, 83 % des clients VN sont des cultivateurs
 

Tableau Comparatif de quelques indicateurs de suivi

Indicateurs 

Cumul 

2012-2013

2011-2012

Progression
2011-13

TCAM – m linéaires 30% 30% 31 % - 1 %
Déploiement géographique 24 24 localités 17 localités

+41 %

Nbre de mètres linéaires

1172,6 m

242 m

198 m

+22 %

Nbre de chantiers

36

12

9 +33 %
Nbre de maçons formés 8 8 0 %
Clients de type 1 et de type 2 - 83% 44% 39 %
Chantiers avec relation directe ‘maçons-clients’ - 0% 22% -22%
Nbre de cadres locaux (partenaires franchisés compris) 6 6 1 +5 cadres

 

Lien vers les impacts globaux d'AVN tous pays confondus

 

Cartographie du Déploiement au Sénégal

Dernier rapport de terrain

Suivi par secteur d'activités (MAJ à suivre)

Secteur 1 : Habitat Rural et semi-rural

Les populations des zones rurales et semi-rurales, les plus directement touchées par les problématiques de l’habitat, sont considérées par AVN comme « le cœur de cible ». Ce secteur est donc fondamental et d’implication prioritaire pour AVN.

Contrairement au Mali et au Burkina Faso, la population sénégalaise est davantage urbaine ou péri-urbaine. Le défi pour AVN est de s'adapter à cette réalité et aux marchés spécifiques qu'elle implique tout en gardant l'ambition de rendre cette technique disponible rapidement aux populations rurales du pays.

Le Déploiement du Programme à partir de Villages, Zones, et Régions Pilotes

Actuellement, seul le programme ouvert avec le Partenariat sur le département de Podor s'inscrit dans le secteur 1 de la méthodologie d'AVN. Cette collaboration étant à ses débuts, il n'y a pas encore de résultat tangible à décrire.

Haidar El Ali et son organisation l'Océanium, acteur de développement écologique bien implanté au Sénégal, s'était impliqué en 2010/11 dans l'ouverture d'un programme VN sous franchise (DPVP-F) dans l'agglomération Kolda. Travaillant sur trop de fronts simultanément,  ce partenaire a préféré suspendre ses actions en Haute Casamance pour cette saison (11/12). Nous espérons pouvoir reprendre nos actions communes dans les années à venir.


 Chantier VN à Kolda - Haute Casamance - par l'Océanium

Secteur 2 : Habitat Urbain

Il est remarquable que les réalités de l'habitat et de ses corollaires socio-économiques au Sénégal soient différentes de ce que nous avons rencontré au Burkina et au Mali.
De manière générale, la population sénégalaise est plus concentrée sur des territoires urbains  ou péri-urbains. Le secteur de la construction VN en milieu urbain est donc un enjeu important.
Comme indiqué précédement, des maçons VN, tant sénégalais que burkinabés, sont à pied d'oeuvre pour répondre aux attentes dans la ville de Thiès et ses alentours. Dans cette région, les matériaux nécéssaires au concept VN sont disponibles en grande quantité et AVN espère intéresser les acteurs du développement économique et/ou les artisans et entreprises du bâtiment afin de développer des "produits VN" adaptés aux attentes et aux possibilités de la clientèle urbaine.


Construction d'un bâtiment VN en étage à Thiès - Sénégal

Secteur 3 : Bâtiments Complexes

Le concept VN peut être utilisé dans la réalisation de bâtiments complexes et/ou de taille importante. Seules des entreprises formées à la technique VN pourraient proposer leurs compétences sur ce segment du marché.

Comme sur le secteur 2, le programme VN au Sénégal devrait pouvoir s'appuyer sur des entreprises qui auront compris l'intérêt du concept VN et voudront s'y former pour agrandir leur panel de propositions techniques. AVN invite des partenaires de terrain à accompagner des entreprises locales dans ces implications de formation et d'ouverture de nouveaux marchés.

Le marché Semi-autonome et Autonome (MSA – MA)

On a vu les potentiels forts des secteurs 2 et 3 au Sénégal. Les marchés VN sont donc dans ce pays plus ouverts vers les clientèles urbaines et institutionnelles.
Des amorces de MA et MSA grandissent dans la région de Matam et dans la ville de Thiès.


Chantier Mozdahir - région de Tambacounda

Secteur 4 : Ouverture du programme dans de nouveaux pays

AVN n'ayant pas d'équipe constituée au Sénégal, il n'est aujourd'hui pas envisageable de soutenir des déploiements internationaux depuis le Sénégal.
À noter cependant que plusieurs partenaires ou clients mauritaniens s'intéressent au concept VN et au programe de vulgarisation et qu'il sera sans doute possible de former, avec des équipes sénégalaises, des apprentis venus de ce pays voisin.

Secteur 5 : Recherches techniques (matériaux et plans)

Là aussi, les spécificités du Sénégal (secteurs 2 et 3) induisent des recherches complémentaires. Il faut améliorer les propositions d'enduits extérieurs (mortiers ciment et goudron pour murs et toitures) pour les clientèles urbaines et institutionelles (validation de garantie décennale) et les techniques de pisé pour les acrotères et les fondations (pour les zones où les pierres ne sont pas disponibles).
Le chantier de la Maison des énergies (CCVD) à Sinthiou Bamanbé a permis d'avancer sur ces recherches et propositions.


Essais d'enduits goudron - Sinthiou Bamanbé - par AVN et CCVD

Une série de nouveaux plans adaptés aux modes constructifs sénégalais a été produite fin 2011 par AVN. En voici quelques exemples, il est bien sûr possible de proposer des modifications et/ou ajouts à ces esquisses. Pour mémoire, le concept VN est très modulaire et il est tout à fait possible de constuire un bâtiment important en plusieurs phases.

4 VN de 8 mètres = 4 chambres + salon 2 VN + véranda
2 VN de 8 mètres = 2 chambres + salon + véranda
3 VN de 8 mètres = 2 chambres + salon + véranda
3 VN de 4 mètres 20 + 1 VN en véranda de 2 mètres 50 de largeur


4 VN de 8 mètres = 2 chambres + salon + vestibule + veranda

Parties Prenantes au Sénégal

Les Investisseurs Sociaux :

Particuliers ou professionnels du développement investissant financièrement dans le déploiement du programme au Sénégal.

Sur la totalité du programme 

  • La communauté des IS mensuels et ponctuels
  • La Fondation Hermès
  • FFEM (Fond Français pour l'Environnement Mondial)
  • AFD-DPO (Agence Française de Développement - Division du Partenariat avec les ONG)


Sur l'amorce régionale de Thies -> dPRP Thiès

  • La Fondation d'Entreprise Eiffage
  • la Fondation d'Entreprise Accor

 

Les partenaires de terrain

Les ONGs ou associations locales qui s'engagent, financièrement et/ou en ressources humaines, dans la diffusion de la méthode d'AVN.

Sur tout le territoire 

ADG-AO(Aide au Développement de Gembloux - Afrique de l'Ouest)

Sur l'amorce régionale de Saint Louis -> département de Podor

Association Le Partenariat (en collaboration avec AVN)

Les clients du Programme

Ce sont les élus et institutions en charge des populations bénéficiaires.

Au Sénégal, les acteurs institutionnels montrent beaucoup d'intérêt pour le concept VN et le programme de vulgarisation. Comme expliqué précédemment, les acteurs institutionnels (Ministère du développement durable, ARD, Conseils régionaux etc ... ) souhaitent se positionner de plus en plus pro-activement dans la vulgarisation du concept Voûte Nubienne. Cette configuration inédite signe la maturité et la légitimité des ambitions d'AVN.

À titre d'exemple, voici le courrier de Mr Aliou Niang, président du Conseil Régional de Saint Louis :

Aliou Niang - président du CR de Saint Louis

Courrier de soutien au programme VN de Mr Aliou Niang

 

Diaporama Senegal

Share/Save