Rapport d'activité annuel 2014-2015

AVN est à un véritable tournant de son programme. Découvrez le rapport d'activité annuel 2014-2015 et les lignes stratégiques prioritaires pour poursuivre le changement d’échelle.

D’un programme de vulgarisation de la Voûte Nubienne dans les zones rurales, le programme d'AVN englobe aujourd’hui toute la filière de l’habitat adapté :

  • amorce du marché VN dans les zones rurales et urbaines, pour des clients privés, publics et communautaires, de toute classe sociale,
  • renforcement des acteurs de la filière de la construction VN : apprentis, maçons, entreprises, centres de formation, architectes, etc.,
  • intégration de la VN dans le marché formel : microcrédit habitat et produits bancaires, intégration dans les plans de développement locaux et nationaux, etc.
     


Depuis 2013, le budget de l’association a triplé (1,5 m€ pour la saison 2015-2016), de même que ses effectifs en Afrique et en France avec une croissance annuelle moyenne du nombre de constructions VN à 30%. Afin de maintenir et surtout d’accélérer cette croissance, la stratégie du programme a particulièrement évolué ces dernières saisons, tout en restant centrée sur son cœur de cible, les populations rurales.

Au regard des besoins grandissants des populations sahéliennes en terme d’habitat adapté, d’environnement, et de formation professionnelle, l’ampleur du travail est considérable. C’est pour cela que le soutien et l’implication de tous les acteurs est primordial pour qu’AVN garde les moyens de ses ambitions.

> Télécharger le rapport d'activité 2014-2015
 


« Nous voyons à quel point notre intuition a été juste à l'époque quand nous constatons aujourd'hui la satisfaction des clients, la motivation des maçons prêts à apprendre la technique et les retombées économiques locales. »
Séri Youlou, Co-fondateur de la Voûte Nubienne et Directeur Afrique

« Une saison de défis pour les équipes qui ont dû apprendre à accompagner l’évolution du programme dans la diversité de nouvelles thématiques sans s’éloigner de ses fondamentaux.»
Thomas Granier, Co-fondateur et Directeur général


Share/Save